AMENAGEMENT DE PARE-FEUX DANS LA COMMUNUNE DE TASSETTE.

05 A B C D E FLe GRAIM a appuyé la mise en place du Comité inter Villageois de Développement de Tassette (zone de Pax-Mi) le 16 mai 2012. Depuis il aide ce CIVD dans la mise en œuvre de plusieurs actions dans les domaines de la Protection sociale, le développement organisationnel, la gestion de l’environnement et des ressources naturelles. L’organisation facilite ainsi la collaboration entre le CIVD, le conseil municipal, le CADL et d’autres organisations dans la mise en place d’initiatives de développement pour les populations.

C’est dans ce cadre qu’une pépinière communautaire a, depuis 2012, été installée dans la commune de Tassette et gérée par la CIVD, avec l’appui de GRAIM, du CADL de Tassette et de la mairie. Les plantes issues de cette pépinière contribuent aux reboisements de la forêt classée de Tassette, des espaces agricoles, etc. Les plantes de cette pépinière sont également vendues à des clients venant d’autres localités.

Avec l’argent récolté de la vente des plantes de la pépinière, le CIVD parvient à couvrir certains de ses besoins de fonctionnement, mais surtout de développer d’autres initiatives notamment dans la protection de l’environnement et la gestion des ressources naturelles comme l’aménagement de pare-feux. C’est dans ce contexte, que pour contribuer à l’aménagement de pare-feux dans la commune de Tassette, il a céder des milliers de pieds d’Acacia méliféra à un bienfaiteur, qui, en retour, avec son caterpillar, lui aménage des pare-feux dans des sites qu’il lui propose.

Justification de l’aménagement des pare-feux :
Cette année, une très bonne pluviométrie a été enregistrée dans tout le Sénégal. Ceci a fait que l’herbe a très bien poussé et actuellement, ayant séchée, elle présente une très grande menace avec les feux de brousse. D’où l’urgence de prendre des mesures de prévention contre ces derniers. Une des meilleures modes de prévention contre les feux de brousse, à part la sensibilisation des populations, est l’aménagement de pare-feux. C’est ce qu’a compris le CIVD qui a alors programmé d’aménager des pare-feux.

Objectif de l’aménagement des pare-feux :
L’objectif de cette dernière est de prévenir les ravages par les incendies. Ces pare-feux ont plusieurs intérêts pour les populations. En effet ils :

– Protègent les villages contre d’éventuelles incendies qui pourraient se déclarer ;
– Préserve les récoltes en cas d’incendie en limitant les dégâts ;
– Préserve le fourrage pour le bétail en limitant les pertes en cas d’incendie ;
– Préserve le bétail de mortalité en cas d’incendie ;
– Préserve les activités génératrices de revenus à partir de la végétation et des produits de la cueillette ;
– Désenclave les villages parce que pouvant également servir de pistes, de routes pour les individus et les moyens de locomotion.

Collaboration :
Ses moyens étant limités, le CIVD a pu obtenir, pour l’aménagement de pare-feux, l’appui d’un bienfaiteur en l’occurrence Mr Mattéo, grâce au GRAIM, à l’agent des Eaux et Forêts de Tassette et au conseil municipal de Tassette. Mr Mattéo avec son caterpillar aménage les pares avec l’aide des villageois.

Réalisation :
En ce jour, vingt cinq (25) km de pare-feux d’environ huit (08) mètres de largeur sont aménagés dans la forêt classée de Tassette. Il est prévus d’en aménager cinquante (50) km au moins dans des sites que désigneront les membres du CIVD.