JOURNÉES NATIONALES DE LA MUTUALITÉ: DÉCLARATION DE NIORO – SÉNÉGAL

JOURNÉES NATIONALES DE LA MUTUALITÉ

PLACE PUBLIQUE –NIORO- SÉNÉGAL

 

DECLARATION DE NIORO – SENEGAL

Nous, 

 

  • MEMBRES DU RESEAU NATIONAL MULTI-ACTEURS DE PROTECTION SOCIALE, (MOUVEMENTS MUTUALISTES, SYNDICAUX, SOCIO-EDUCATIFS, DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES, DES ONGS) :

 

Déclarons ce qui suit:

  • Considérant la volonté politique du Chef de l’Etat du Sénégal et de son Gouvernement, d’assurer la couverture maladie universelle à toute la population sénégalaise, à travers notamment les mutuelles de santé communautaire;

 

  • Considérant la volonté et l’engagement du Chef de l’Etat du Sénégal exprimés lors de son discours à la nation du 3 avril 2012 «Au-delà d’un nouveau volontarisme dans le renforcement de l’équipement sanitaire,  je compte lancer, en concertation avec les acteurs concernés, un programme de couverture maladie universelle et une sérieuse réflexion sur la gouvernance sanitaire ».

 

  • Considérant que le Plan National de Développement Sanitaire 2009-20018 «repose en effet sur la vision d’un Sénégal où tous les individus, tous les ménages et toutes les collectivités bénéficient d’un accès universel à des services de santé promotionnels, préventifs, curatifs et ré adaptatifs de qualité sans aucune  forme d’exclusion et où il leur est garanti un niveau de santé économiquement et socialement productif»;

 

  • Considérant la volonté manifeste du Chef de l’Etat d’assurer un accès, à faibles coûts, aux soins de santé aux populations à travers la mise en place de la réglementation UEMOA sur les mutuelles sociales ;

 

  • Considérant le rapport d’évaluation de la session spéciale de la commission du travail et des affaires sociales de l’Union Africaine CTAS-UA du 04 au 05 février 2014 tenue à Windhoek (NAMIBIE) ;

 

  • Considérant les recommandations issues de la réunion du sous groupe de mécanisme de coordination régionale de la Commission de l’Union Africaine-Nations Unies (CUA-N.U) sur les thèmes de l’emploi, du travail et de la protection sociale tenue le 07 février 2014 au siège de l’Union Africaine à Addis- Abeba (ETHIOPIE) ;

 

  • Considérant que la protection sociale notamment le Droit à la Santé est un droit fondamental reconnu par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, la Charte Africaine des droits de l’homme et des peuples de 1981, le Pacte International des Droits Economiques, Sociaux et Culturels de 1966, les Conventions 102, 155, 182 et la recommandation 202 de l’OIT sur les Socles de protection sociale, ainsi que les Constitutions nationales ;

 

  • Considérant que la protection sociale est un outil pour l’atteinte des objectifs de développement durable ;

 

  • Considérant l’option faite par les autorités sénégalaises de faire des mutuelles de santé communautaires le pilier d’extension de la couverture maladie universelle de base ;

 

  • Considérant les efforts consentis par le gouvernement du sénégal pour le développement de la Couverture maladie universelle au profit des populations des secteurs informel et rural;

 

  • Considérant la politique d’inclusion sociale du gouvernement sénégalais à travers l’enrôlement des familles bénéficiaires du programme des bourses de sécurité familiale et des cartes d’égalité de chance dans les mutuelles de santé;

 

  • Considérant l’option stratégique du gouvernement sénégalais d’asseoir le développement des mutuelles de santé dans l’espace territorial des collectivités territoriales

 

  • Considérant que le Sénégal enregistre un retard dans la mise en application de la réglementation UEMOA sur les mutuelles sociales dont l’échéance était fixée au 26 juin 2014 ;

 

  • Considérant le rôle que peuvent jouer les mouvements sociaux du Sénégal (syndicats, mutuelles, coopératives, ONG, OCB) dans la couverture maladie des 80% de la  population  exclus des systèmes formels de protection sociale ;

 

  • Considérant la capacité et l’expérience des mouvements sociaux du Sénégal dans la mobilisation, l’organisation des travailleurs (euses) ruraux de l’économie informelle dans l’accès aux soins de santé ;

 

  • Considérant que, malgré la volonté et l’engagement du gouvernement pour la CMU et les avancées enregistrées dans sa mise en œuvre, le Sénégal ne dispose pas de loi relative à la couverture maladie universelle;

 

  • Considérant la faible mobilisation, implication et appui des collectivités locales au développement de la couverture maladie universelle ;

 

  • Considérant l’importance et l’impact de la qualité de l’offre de soins pour l’adhésion massive des populations aux mutuelles de santé ;

 

  • Considérant l’importance et l’impact de l’implication, de la mobilisation des prestataires de soins sur le développement des mutuelles de santé ;

 

  • Considérant la nécessité de garantir et sécuriser la couverture maladie universelle ;

Nous membres du Réseau National Multi-acteurs de  Protection Sociale du Sénégal:

 

  • Adressons nos vives félicitations et encouragements au Chef de l’Etat Monsieur Macky SALL Président de la République et son Gouvernement pour la volonté politique de développement de la couverture maladie au profit de l’ensemble de la population ;

 

  • Assurons le Ministère de la santé et l’Agence de la couverture maladie Universelle de notre soutien constant pour le succès de ce programme

 

  • Soutenons vivement la mise en œuvre de la couverture maladie universelle ;

 

  • Invitons le Gouvernement sénégalais à :
    • parachever la mise en application de la Règlementation de l’UEMOA relative aux mutuelles sociales par la mise en place de l’organe de la mutualité, le registre d’immatriculation et le fonds national de garantie des mutuelles sociales ;
    • Voter une loi relative à la Couverture maladie universelle et ses textes d’application pour traduire en politique, le programme de couverture maladie à travers;
    • Inciter les collectivités locales à appuyer le développement de la couverture maladie de base à travers des appuis et l’accompagnement des mutuelles de santé ;
    • Garantir la qualité des soins à travers tout le territoire national pour une satisfaction des usagers et des mutualistes notamment
    • Inciter les autorités sanitaires et les prestataires à accompagner le développement de la CMU et notamment le développement des mutuelles de santé pour la couverture des secteurs informel et rural

 

  • Invitons  les autorités médicales locales et aux prestataires à :
    • Renforcer la collaboration de l’offre de soins avec les mutuelles de santé dans les différentes échelles
    • Garantir une Offrir de soins de qualité aux membres des mutuelles de santé (accueil, médicaments);
    • Se mobiliser pour l’accompagnement les activités de développement des mutuelles de santé

 

  • Invitons les autorités des collectivités locales à
  • Accompagner le développement des mutuelles de santé pour la CMU de base par l’inscription régulières de lignes budgétaires annuelles dans leurs programmes et l’octroi de sièges aux Mutuelles de santé

 

  • Mettre en place des dispositifs de suivi et d’accompagnement du développement des mutuelles de santé ;
  •         Engageons :
  • les mouvements sociaux, à accompagner le Gouvernement sénégalais dans le processus de développement de la CMU ;

 

  • les mutuelles de santé, à professionnaliser la gestion, la gouvernance et les activités de communication des mutuelles de santé;
  • Invitons :

 

  • les partenaires au développement (les bailleurs de fonds, les agences de coopération, les ONG internationales) à accompagner le gouvernement du Sénégal dans la mise en œuvre de sa politique de couverture maladie universelle.

 

Fait à Nioro, le 29 décembre 2016.

                                                                           

 

LE RÉSEAU NATIONAL MULTI-ACTEURS DE PROTECTION SOCIALE

                                          

remise-de-la-declaration

img_3293

img_3294

img_3382

img_3420

img_3525

img_3538

img_3561

img_3564

img_3569

img_3677

img_3685

img_3750

img_3762

img_3774

img_3787

img_3790

img_3791

img_3792

img_3793

img_3794

img_3802

img_3808

img_3828

img_33822

img_39052

unamus

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.