Renforcement de capacités des professionnels de la santé sur l’infirmité motrice cérébrale (IMC) les 17 et 18 novembre 2016 au centre Anne Marie Mortier

Dans le cadre de l’amélioration de la prise en charge des enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale (IMC), le GRAIM (Groupe de Recherche et d’Appui aux Initiatives Mutualistes) et son partenaire Plan Bobath (ONG belge), ont organisé une mission médicale du 16 au 21 novembre 2016.

Cette mission, conduite par Anne Marie Mortier fondatrice du centre qui porte son nom et constituée de médecins belges spécialistes de l’infirmité motrice cérébrale, avait pour objectif de renforcer les capacités des acteurs de la santé de la région de Thiès dans l’identification, la prévention et la prise en charge de l’infirmité motrice cérébrale.

La cérémonie d’ouverture  de l’atelier de renforcement de capacités des professionnels de la  santé sur l’IMC a été présidée par l’Adjoint au Gouverneur de la région de Thiès,  M. Ibrahima Ismaila Ndiaye. Ce dernier, après avoir magnifié l’initiative,  s’est engagé à porter la voix de cette couche vulnérable et souvent laissée à elle-même, pour un fort plaidoyer à l’endroit des autorités sénégalaises.

Des structures sanitaires de la région de Thiès telles que l’hôpital régional, l’hôpital Saint de Dieu, le centre hospitalier Barthimée, les districts sanitaires de Thiès, Tivaouane, Pout, ainsi que l’hôpital départemental Dabakh de Tivaouane ont été conviées  à l’atelier de formation.

Ces acteurs de la santé se  sont félicités de ce renforcement de capacités  sur l’IMC. Ils se disent d’ailleurs prêts à continuer la collaboration avec le centre Anne Marie Mortier pour une meilleure prise en charge des enfants atteints d’Infirmité motrice cérébrale.

Dans le même sillage, le  Coordonnateur du GRAIM  M. André Demba Wade a fait savoir que la collaboration avec les acteurs de la santé est déjà scellée et va se poursuivre avec d’autres  missions médicales. Il a félicité les formatrices, les médecins belges Kathleen Ballon et Fabienne De Boeck, en arguant que leur présence est un symbole des échanges entre le nord et le sud  et assuré que cette formation sera bien suivie pour en mesurer l’impact sur le terrain.

Pour les perspectives et toujours en collaboration avec le GRAIM, Mme Anne Marie Mortier fondatrice du centre a annoncé l’ouverture d’une classe avec une institutrice spécialisée au profit des enfants atteints d’infirmité cérébrale.

Après le renforcement  des professionnels de la santé, les relais qui officient au centre ont à leur tour  reçu le samedi 19 novembre 2016 une formation beaucoup plus pratique relative à l’IMC et à la nutrition. Les parents d’enfants atteints d’IMC n’étaient pas en reste, puisque le lundi 21 novembre 2016, ils  ont bénéficié d’une formation pour une meilleure prise en charge de leurs enfants atteints de ce handicap.

En somme les différentes sessions de formation ont été sanctionnées par une remise  de diplômes en présence de Mme Anne Marie Mortier et du Coordinateur du GRAIM M.André Demba Wade20161121_161649

ok-9

dsc03512

ok-10

ok-8

ok-7

ok-6

ok-5

ok-4

ok-3

ok-11

ok-1

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.