RÉSEAU MULTI-ACTEURS DE PROTECTION SOCIALE DU SÉNÉGAL

Le Réseau Multi-Acteurs de Protection Sociale du Sénégal (REMAPS), est constitué d’organisations mutualistes, de mouvements syndicaux, de mouvements socio-éducatifs et de droits humains. Ce réseau est né avec l’avènement du programme « Droit à la protection sociale » soutenu par l’organisation belge, Solidarité Mondiale (WSM), qui vise à promouvoir le droit à la protection sociale pour les travailleurs (euses) ruraux et de l’économie informelle en Afrique de l’Ouest. La stratégie utilisée est l’action politique à travers les réseaux nationaux multi-acteurs de protection sociale. Pour le cas du Sénégal, l’objectif du REMAPS est d’amener les décideurs à impliquer les mouvements sociaux dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de protection sociale, notamment la Couverture Maladie Universelle (CMU). Actuellement, les organisations sénégalaises membres du REMAPS sont : AJE (Action Jeunesse Environnement), CNTS (Confédération Nationale des Travailleurs de Sénégal, GRAIM (Groupe de Recherche et d’Appui aux Initiatives Mutualistes) et UNAMUSC (Union Nationale des Mutuelles de Santé Communautaires du Sénégal). L’adhésion au Réseau est ouverte aux : – structures faitières (fédération, réseaux de filière et unions, ONG) œuvrant dans le domaine de la protection sociale, – organisations actives dans l’économie sociale (Groupements faitières, Associations, OCB en milieu rural et urbain), – organisations syndicales et autres organisations de défense des droits de l’Homme – acteurs mutualistes. Mission Le REMAPS a pour mission d’œuvrer pour une protection sociale inclusive des travailleurs ruraux, des travailleurs de l’économie informelle et des groupes vulnérables (apprenti (e)s, artisan(ne)s, enfants de la rue, les handicapés, etc.).P SOCIALE

P SOCIALE 4

P SOCIALE 5

P SOCIALE 7

REMAPS LOGO

P SOCIALE

P SOCIALE 6

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.