Visite dans les locaux du GRAIM et au SERFA/IMC Anne Marie Mortier du dessinateur animalier Pierre Baumgart et ses collaborateurs

Depuis quelques années, Pierre Baumgart travaille sur un projet le milan noir (communément appelé Tiéli au Sénégal). Une sorte d’aigle si on le ramène aux dimensions du petit canton de Genève. Pierre Baungart est surtout intéressé par le Sénégal car le milan noir est un rapace que les deux pays le Sénégal et la Suisse ont de commun .Il est familier de la région, et est aussi un grand voyageur. Chaque année, à la fin du mois de juillet, il quitte l’Europe et ses quartiers d’hiver pour gagner l’Afrique où il reste jusqu’au début de l’année suivante. En dehors de la Suisse où il se reproduit , le milan séjourne aussi au Sénégal pour ne le quitter qu’en Mars pour retourner en Suisse. Désireux de valoriser ce travail , fruit de centaines d’heures d’observation et de patience, Pierre Baumgart a décidé d’en faire un livre. Pour permettre à ceux qui admirent ce prédateur (le milan noir) de mieux le connaître à travers ses écrits mais aussi les images qui vont matérialiser son cycle de vie.

Son projet a pris de l’ampleur et l’idée de visiter le Sénégal est issue de sa  rencontre avec le Sénégalais Ousmane Dianor, responsable d’AccEd, une association pour l’accès à l’éducation et à la formation, basée à Genève et intervenant principalement en Afrique et en Amérique latine. Vivement intéressé par le travail de Pierre Baumgart sur le milan noir, Ousmane Dianor a vu en cet oiseau un très beau symbole d’échange, de partage de valeurs et d’éducation au respect de la diversité et de l’environnement, dans une période marquée par les flux migratoires et les changements climatiques. Ainsi, par l’intermédiaire de Ousmane Dianor, Pierre Baumgart a visité  le GRAIM, partenaire de AccEd  dans un Projet d’Insertion socio -économique d’Education, de Formation des jeunes et femmes à travers l’agriculture urbaine et périurbaine  dans Thiès et son bassin de vie.

Sachant que le GRAIM intervient dans la gestion de  l’environnement et des ressources naturelles,  il veut connaître la trajectoire de vol de ces milans en Afrique, plus précisément au Sénégal où ils séjournent d’octobre à février.

Pierre Baungart a aussi visité le SERFA IMC qui offre des services de rééducation aux enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale et les maraîchers de Médina Fall qui sont aussi  des partenaires du GRAIM.

En somme , Pierre Baumgart est un Peintre naturaliste, aquarelliste, et surtout graveur sur bois et lithographe. Il est né  est né en 1969 à Genève. Il a la passion de la faune sauvage et du dessin depuis tout gamin. En  1990-1991, il a fréquenté  la faculté de Biologie  à l’ Université de Genève. De 1991-1996 il a suivi  des cours à l’Ecole Supérieure d’Arts Visuels, atelier de gravure. Entre 1991 et 1997, il a fait des visites régulières au graveur genevois Robert Hainard, dont il apprend la technique de gravure sur bois en dégradé. En  1995, la Société Zoologique de Genève lui décerne le 1erprix du concours d’art animalier. Depuis 1995, il grave et imprime ses images dans son atelier à Genève, à l’aide d’une presse anglaise, très ancienne. Il travaille principalement la technique de la gravure sur bois, mais également la lithographie. Toutes ses images sont issues de croquis effectués sur le terrain. Il donne des cours de dessin aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Il anime régulièrement des conférences sur l’art animalier et sur la faune en Suisse et en France.DSC02479 DSC02450 DSC02451 DSC02466 DSC02467 20160202_121345 20160202_121350 20160202_121406 DSC02476

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.